Le croyant pieux sait bien que le bonheur et le malheur sont deux moyens conduisant à deux sortes d’adoration que sont l’endurance et la gratitude. S’il est touché par un bonheur, il remercie le Donateur des biens ;et s’il lui reprend ce qu’il lui a donné, il endure sans désarroi ni inquiétude ; c’est une consignation restituée par son Propriétaire.

54 QUESTIONS SUR LES JUGEMENTS DU NOUVEAU-NÉ ACCOMPAGNÉ DE LA PATIENCE ET LA GRA

10,00 €Prix

    © 2018 par BAYT AS-SUNNAH. Créé avec BANZ'ART GRAPHIC DESIGNER

    • Bannière_Bayt_As_Sunnah_Icon_Facebook
    • Bannière_Bayt_As_Sunnah_Icon_Twitter
    • Bannière_Bayt_As_Sunnah_Icon_Instagram