Les arguments du Coran et de la Sunna ainsi que les paroles des Compagnons et les avis des imams et savants concernant le statut des chants, des instruments de musique, des chants soufis et des anâshîd dans la jurisprudence islamique. 

Le livre « Mukhtasar Tahrîm Âlât al-Tarab » de l’éminent savant, le Shaykh Muhammad Nâsîr al-Dîn al-Albânî, fut bien accepté et se propagea largement parmi les étudiants. Ses nombreuses éditions s’écoulèrent par la grâce d’Allah en peu de temps vu les nombreux bénéfices qu’il contient. 

 

L’un des frères m’a proposé de le résumer et de le rendre plus accessible à l’ensemble des gens afin que le profit touche un plus large public, surtout en cette époque où nombreux sont ceux qui écoutent la musique. 

 

Vu que sa proposition coïncidait avec ce que planifiait de faire le cheikh Nâsir dans son projet de le rendre plus accessible à la communauté, cité à plusieurs passages dans ses ouvrages, je me mis à le résumer en me contentant de la réfutation du cheikh faite à Ibn Hazm en supprimant ses commentaires au sujet des hadîth, tant au niveau de l’authentification que du référencement, pas très utile pour la masse.

LA MUSIQUE EN ISLAM

6,00 €Prix

    © 2018 par BAYT AS-SUNNAH. Créé avec BANZ'ART GRAPHIC DESIGNER

    • Bannière_Bayt_As_Sunnah_Icon_Facebook
    • Bannière_Bayt_As_Sunnah_Icon_Twitter
    • Bannière_Bayt_As_Sunnah_Icon_Instagram