« Le fait de se lever, dans son ensemble, a des formes dont le jugement varie selon le changement du sens qui lui convient. On y trouve d’un coté le fait de se lever aux hommes et d’un autre aux objets. Autour de chacune des deux formes précédentes tournent des règles religieuses qui sont attachées aux lesdites deux formes. » Parmi les points relevés dans cet ouvrage :

 

– Jugement relatif au fait de se lever pour les gens

  • La catégorie permise
  • La catégorie détestable
  • La catégorie interdite 

 

– Jugement relatif au fait de se lever pour les choses

– Le démenti des suspicions de ceux qui permettent de se lever pour des choses

– La première suspicion : la déformation de la vraie image du drapeau du Prophète

– La deuxième suspicion : exclure le fait de se lever de l’adoration

– La troisième suspicion : l’alliance à la patrie et l’attachement au principe : « L’amour de la patrie fait partie de la foi ».

LE JUGEMENT DE SE LEVER POUR UN HUMAIN OU UN OBJET DE SHAYKH FERKOUS

4,00 €Prix

    © 2018 par BAYT AS-SUNNAH. Créé avec BANZ'ART GRAPHIC DESIGNER

    • Bannière_Bayt_As_Sunnah_Icon_Facebook
    • Bannière_Bayt_As_Sunnah_Icon_Twitter
    • Bannière_Bayt_As_Sunnah_Icon_Instagram